Blog-café pour tous

Des cafés pour tous, partout et pour tous les goûts

Du café pour tout le monde

C’est une boisson populaire, ancrée dans nos habitudes quotidiennes. Peu importe le pays, vous trouverez toujours du café. Cependant, à chaque pays son café et ses habitudes :

  • Aux États-Unis : On boit le café principalement avec du lait et à emporter. Dans les restaurants on vous sert du café filtre.
  • En Italie : L’Italie est le pays de l’expresso, on y aime le café serré et corsé et on l’accompagne d’une petite pâtisserie.
  • Dans les pays nordiques : Ce sont les plus gros consommateurs de café, principalement du café filtre.
  • En Turquie : Le café turc est entré dans les mœurs, on le boit en discutant, en jouant et en fumant le narguilé.
  • Au Japon : Les Japonais sont de grands consommateurs de café, amateurs des méthodes douces telles que la cafetière à piston ou la V60.
  • En Éthiopie : Le café s’y prépare artisanalement, le café vert est torréfié à la poêle puis broyé au mortier et extrait dans une cafetière en terre cuite.

Du café pour tous les goûts

Le consommateur a longtemps eu une prédilection pour le café “traditionnel” mais depuis quelques années, il semble que les habitudes de consommation changent. Les gens découvrent de plus en plus de nouvelles sortes de cafés. Ainsi, peu importe vos goûts et vos envies vous trouverez le café parfait correspondant à vos attentes. Voici quelques exemples parmi tant d’autres :

  • Expresso : Le processus de percolation sous haute pression crée un café très fort et savoureux. La formation d’une crème épaisse de couleur foncée qui adhère fermement à la tasse est le signe d’un expresso parfait. ;
  • Cappuccino : L’expresso est composé d’un tiers d’expresso, d’un tiers de lait chauffé et d’un tiers de mousse. Vous pouvez ajouter un peu de cacao ou de cannelle pour encore plus de choix, un café doux pour les gourmands ;
  • Café au lait : café auquel on ajoute une part égale de lait chaud et un peu de mousse de lait. Il est généralement servi dans une grande tasse ou dans un bol et est souvent composé d’un expresso long ou double ;
  • Café latté: Comme le latte, un café latte se prépare avec ¼ d’expresso et ¾ de lait chaud. La principale différence entre un café au lait et une tasse de café ordinaire est que vous devez également utiliser du lait cuit à la vapeur ou de la mousse sur le dessus. ;
  • Expresso Macchiato : c’est un expresso agrémenté d’une mousse de lait;
  • Latté Macchiato. À l’aide d’un grand verre transparent, versez le lait chaud dans le verre suivi de la mousse de lait. Ensuite, versez lentement l’expresso sur le dessus afin qu’il se trouve entre le lait et la mousse. Les ingrédients ne doivent pas se mélanger ;
  • Café moka : Un café qui n’a pas trop le goût du café tout en ayant les bienfaits énergisant. Expresso, poudre de cacao ou sirop de chocolat transformé en une boisson avec du lait mousseux chaud. Pour le servir, ajoutez de la chantilly et des copeaux de chocolat !

Sans oublier, le café décaféiné

Le café, et principalement la caféine qui le compose, a des effets stimulant sur notre cerveau, cependant, cette source d’énergie peut également être néfaste pour certain ou ne pas convenir au moment de la journée. Ainsi il existe des processus de décaféination afin de satisfaire les amateurs de café ne souhaitant pas les vertus stimulantes.

Dans le monde, la production de café est une industrie de 23 milliards de dollars. Les grains de café sont récoltés à partir de la plante Coffea Arabica, qui contient de la caféine. La décaféination est un processus qui élimine la caféine des grains. Environ 10 % de la production mondiale de café est décaféiné. Il existe trois procédés principaux pour décaféiner les grains de café : le procédé aux solvants, le procédé au dioxyde de carbone et le procédé à l’eau. Le type de procédé utilisé doit être clairement indiqué sur l’emballage.

  • La décaféination aux solvants chimiques :

Le café décaféiné peut être produit à l’aide de solvants tels que l’acétate d’éthyle ou le chlorure de méthylène. Les grains de café vert sont humidifiés afin d’ouvrir leurs pores. On y ajoute ensuite le solvant qui permet d’ôter la caféine du grain, les grains sont lavés afin d’éliminer au maximum les traces de solvant puis séchés. Ces méthodes chimiques sont moins populaires qu’auparavant en raison de leurs effets secondaires nocifs.

  • La décaféination à l’eau ou Swiss Water Process :

Cette méthode, inventé en 1933, ne fait appel a aucun solvant et utilise uniquement des composants naturels. Le café vert est immergé dans de l’eau très chaude afin d’extraire la caféine mais également les composants aromatiques. L’eau extraite passe à travers des filtres de charbon qui permettent de séparer les molécules de caféine (plus grosses que les autres) des molécules aromatiques, la solution qui en sort est donc chargée en composants aromatiques. La première broche ne contenant plus ni caféine, ni arômes est jetée et une deuxième broche bénéficie de la solution qui découle du filtre à charbon. La deuxième broche a subi donc une décaféination tout en conservant ses arômes. L’eau est ensuite filtrée et prête à accueillir la troisième broche et ainsi de suite. La décaféination à l’eau est naturelle, elle permet de conserver les saveurs du café et de respecter les grains.

  • La décaféination au CO2 :

Ce processus de décaféination est la plus récente. Le dioxyde de carbone est porté à une température et à une pression élevée ce qui lui donne une densité quasiment comparable à l’eau. Les grains sont humidifiés pour ouvrir leurs pores. On y incorpore ensuite le dioxyde de carbone. Le CO2, qui a absorbé toute la caféine des grains, est ensuite extrait et le café en grain décaféiné est séché.

Le café décaféiné étant de plus en plus populaire, des chercheurs se sont penchés sur la production d’un arbre contenant moins de caféines. Réalisable par modification génétique, on obtiendrait directement du café en grain décaféiné dont l’arôme et la saveur seraient préservées et donc un meilleur café décaféiné. Les chercheurs progressent et arrivent à produire des plants contenant de 50% à 94% moins de caféine. Récemment, un caféier a faible teneur en caféine a été découvert en Afrique de l’Est.

Retrouvez notre article sur le Burundi.

D'autres publications qui pourraient vous intéresser

    café

    Le guide définitif pour savoir quelle machine à café Delonghi choisir ?

    L’histoire de la machine à café Delonghi. L’apparition des machines à café. Avant la création des machine à café à […]

    Lire la suite
    Café du Moment

    Le Café en grain du moment – La Colombie

    D’où vient le café du moment ? Ls & Cie a sélectionné ce mois-ci l’un de nos meilleurs cafés en […]

    Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous à notre newsletter

En vous inscrivant, vous recevrez un bon de 5€ utilisable sur tout notre site. De plus nos abonnés à la newsletter sont toujours les premiers informés de nos dernières ventes, reçoivent des réductions exclusives et sont informés de tout événement à venir.

Offre de bienvenue

 

Ne passez plus à côté de nos offres et de nos actualités !

Abonnez vous dès  maintenant à notre newsletter recevez dans votre boite mail un code promo de 5€, applicable sur votre première commande, dès 50€ d’achat et sur l’ensemble du magasin (hors promo).

0
    0
    Mon panier
    Votre panier est vide.Continuez vos achats

    Notre programme de fidélité

    Notre système de fidélité est très simple, GRATUIT et SANS ADHÉSION !
    Chaque euro dépensé* (*hors frais de livraison) sur le site vous permet de gagner 1 point.

    1€ = 1 Point
    1 point = 0,05 €

    Par exemple :
    Une commande de 50€ = 50 points de fidélité
    50 points 2,5€ crédités sur votre compte